Baisse des charges de copropriété à Paris

Baisse des charges de copropriété à Paris

Selon une étude menée par l’Observatoire des charges de copropriété du grand Paris, les propriétaires ont bénéficié d’une baisse de 2,5% en 2015 sur leurs factures de frais de leurs immeubles. L’étude portait sur 92623 lots de copropriétés sur un total de 661592 lots. Pour la deuxième année consécutive, les charges de copropriété affichent une baisse notable pour le plus grand bonheur des copropriétaires parisiens.

Les charges concernées par la baisse

Les charges qui ont le plus baissées sont les charges de chauffage. A ce sujet, le secrétaire général de la Fnaim annonce que la baisse de ces charges a été rendue possible d’une part par la baisse du prix du gaz au mètre cube à Paris et d’autre part grâce aux travaux de rénovation énergétique effectués par les copropriétaires. Cette diminution concerne les immeubles avec un système de chauffage collectif et affiche une baisse de 23,8% par rapport à l’année précédente alors que les immeubles avec un système de chauffage individuel subissent une hausse de 2,2%.
Les charges liées aux ascenseurs ont également baissé de 19% grâce à une négociation des contrats avec les ascensoristes dans le cadre d’une mise aux normes des installations.
Enfin, on note une baisse des frais d’assurance grâce à la diminution du nombre de sinistres ainsi qu’à des travaux de remise en état d’où une économie qui entraîne au final une baisse de 10,8% de frais par rapport à l’année écoulée.

Réduire ses charges de copropriété

Réaliser des économies sur les frais de copropriétés c’est possible sans pour autant faire de grands travaux, simplement en essayant de restreindre la période d’utilisation du chauffage et en faisant attention à la température. Si vous souhaitez réduire le montant de votre facture plus nettement, vous pouvez revoir l’isolation de vos murs et de la toiture et ainsi améliorer les performances énergétiques de votre propriété. Vous pouvez avoir recours à des aides financières pour vous accompagner dans ces travaux, notamment le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique, l’Eco-PTZ ou bien encore des subventions de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).
Les charges impliquant les syndicats

La tendance devrait se maintenir sur l’année suivante. Pour alléger ses factures, des petits gestes peuvent contribuer à faire des économies sur les charges d’autant plus que l’Etat peut apporter des aides financières si des travaux sont réalisés dans un but d’amélioration de la performance énergétique des immeubles.   

27juin

1 Commentaire sur “Baisse des charges de copropriété à Paris”

  1. Dydy dit :

    Une baisse de frais de plus de 23 % avec le chauffage collectif, c’est une bonne nouvelle ! Pourquoi oblige-t-on les proprios à équiper leur logement d’un compteur individuel, aujourd’hui ? Je ne comprends pas trop.

Laissez une réponse

Switch to our mobile site