Les perspectives immobilières pour 2017

Les perspectives immobilières pour 2017

Deux grandes prévisions devraient rythmer cette année 2017 : les dispositions prises par le Projet de Loi des Finances 2017 et la hausse annoncée des taux de crédit.

 

Le PLF 2017

Le budget 2017 a été voté le 20 décembre et il semblerait qu’il aille dans le sens d’un regain de l’immobilier. En ligne de mire, la prolongation de trois dispositifs très avantageux : le CITE, Censi-Bouvard et la loi Pinel.

Le Crédit d’Impôts pour la Transition Energétique concerne les personnes souhaitant effectuer des travaux de rénovation énergétique visant à améliorer l’aspect écologique de leur logement.

Le dispositif Censi-Bouvard vise à allouer une réduction d’impôts pour l’achat de logement dans des résidences pour personnes âgées, personnes handicapées ou étudiants. Est ajoutée en 2017 la réhabilitation des résidences touristiques comme critère d’éligibilité.

La mesure Pinel offre aux acquéreurs de biens neufs ou en état de futur achèvement une défiscalisation s’ils s’engagent à louer leur bien de 6 à 12 ans. La remise peut aller jusqu’à 21% du prix du bien soit 63000€ sur une période de 12 ans.

Remontée de taux immobiliers

Si l’année 2016 fut particulièrement favorable à une recrudescence de l’immobilier, 2017 pourrait bien inverser la tendance. En effet les experts craignent une remontée des taux avec à la clé une baisse de 5% des ventes. Seconde hypothèse possible : les taux restent stables, ce qui créerait une augmentation des prix des biens.

Si l’année 2016 a été particulièrement favorable à l’immobilier, les professionnels restent lucides : ces conditions exceptionnelles ne devraient pas durer.

 

Malgré une hausse très probable des taux, les investissements dans le marché de l’immobilier devraient encore être attractifs cette année. Pour vous accompagner dans vos investissements en 2017, faites confiance à une agence de gestion immobilière.

09jan

1 Commentaire sur “Les perspectives immobilières pour 2017”

  1. Dydy dit :

    Malgré la hausse, je trouve que les taux de crédits immobiliers restent quand même attrayants. Moins de 2 % de taux d’intérêt, ce n’est pas rien ! Je conseille à ceux qui veulent devenir propriétaires d’en profiter.

Laissez une réponse

Switch to our mobile site