Que sont les réparations dites locatives ?

Il est à noter que l’entretien des serrures et verrous comprend le graissage et le remplacement des pièces abimées par l‘usage normal de celui-ci. Attention, le changement d’une serrure dans sa totalité est à charge du propriétaire si sa dégradation n’est pas due à un mésusage du locataire.

Sera également à sa charge l’entretien des vitres : mastics, rayures et le remplacement d’une vitre en cas de détérioration.

Le locataire se voit fournir à son entrée dans les lieux un (ou plusieurs) jeu de clés. Il devra à sa sortie rendre la totalité des clés qui lui ont été données, et donc, remplacer les clés potentiellement égarées. Il devra également signaler au propriétaire tout ajout de serrures dans l’appartement suite à son usage (ex : ajout d’un verrou sur une porte) et fournir les clés de ces serrures, les cartes de reproduction s’il y a lieu.

Les réparations à la charge du locataire : les parties extérieures

Outre les installations intérieures, le locataire doit entretenir les extérieurs du bien loué. Sont à sa charge tous les travaux d’entretien ou de maintenance des extérieurs que ce soit le jardin, les mobiliers extérieurs (pergolas, auvent, parasol) ou le nettoyage des gouttières, chéneaux.

L’élagage des arbres reste à la charge du propriétaire bailleur.

 

 

En conclusion, en tant que bailleur, vous pouvez estimer que tous les travaux dits « d’entretien » sont à charge du locataire. En général, le changement de petites pièces est à charge du locataire, le remplacement de gros appareils restant à charge du propriétaire.

Bien sûr, il est tacitement considéré que le locataire se doit d’avertir le propriétaire de tout problème qu’il remarque, bien que n’étant pas de son fait ou de sa responsabilité, afin de permettre à celui-ci d’intervenir en temps voulu sur l’appareil défectueux.

Le propriétaire peut demander à investiguer sur les raisons ayant contribué à la détérioration du bien ou des équipements, et se retourner contre le locataire si la faute est constatée. En général, les plus gros travaux et réparations à effectuer sont constatés à la sortie du logement, lors de l’état de lieux. Dans ce cas, le propriétaire doit avertir le locataire qu’il souhaite certaines réparations et procéder, en cas de nécessité, à une retenue sur la caution.

Mais attention, devoir demander des réparations au locataire peut donc parfois être complexe et devenir particulièrement chronophage et conflictuel. Dans ce contexte, MCP Gestion et Patrimoine vous apporte toute son expertise en tant de gestionnaire de biens immobilier afin de vous assurer la remise en état du logement.

 

Page 2 of 2 | Previous page

Leave a comment