3 étapes pour réussir son investissement locatif

3 étapes pour réussir son investissement locatif

Acheter un logement dans le but de le louer est un investissement immobilier de plus en plus prisé. En effet, les personnes souhaitant accroître leur patrimoine tout en bénéficiant d’un complément de revenu une fois l’achat amorti, se tournent rapidement vers cette solution d’investissement.

Cette solution est aujourd’hui encadrée par de nombreux avantages fiscaux (déduction de l’impôt sur le revenu) mais encore faut-il faire les bons choix !

MCP Gestion & Patrimoine vous propose son expertise et vous donne 3 clés pour réussir votre investissement immobilier.

Investir dans le locatif : choix du secteur et étude du marché

Le choix de la localisation de votre bien immobilier est essentiel pour réussir votre investissement.

Votre choix devra non seulement se porter vers une ville dynamique et attractive, mais également vers un quartier et ses infrastructures à proximité. En effet, vos futurs locataires choisiront votre bien en fonction des critères suivants : proximité des transports en commun, des commerces, des écoles ou encore des universités !

Outre ces critères à ‘caractère immédiat’, le choix de votre investissement doit être réalisé avec la notion de long terme : certains quartiers prennent plus vite de la valeur que d’autres, ce qui constitue une plus-value à la revente non-négligeable lors de l’achat. Enfin, renseignez-vous sur le marché de la location dans le secteur, les tarifs pratiqués et la concurrence potentielle.

Comparez la rentabilité potentielle de votre bien compte tenu de l’investissement initial. En effet, un investissement dans un quartier prisé aura un coût d’acquisition parfois déjà élevé et sera parfois moins intéressant qu’un investissement dans un quartier moins prisé, mais à potentiel sur l’avenir.

Rentabilité et défiscalisation dans l’investissement locatif

Un investissement locatif se doit d’être rentable, certes, mais il peut également vous permettre de bénéficier d’avantages fiscaux : Dispositif Pinel, fiscalité LMNP, dispositif Malraux ?

Quel dispositif est fait pour vous ?

Dispositif Pinel : investir en non-meublée

Il s’agit d’une défiscalisation sur l’impôt sur le revenu plus ou moins importante pour les propriétaires bailleurs louant un logement non meublé.

Le logement acheté doit répondre impérativement à ces critères : être neuf, rénové ou VEFA, et respecter les normes BBC 2005 et RT 2012.

En savoir plus sur le dispositif Pinel et ses avantages

Dispositif LMNP : l’investissement locatif meublé

Pour les biens dont les recettes ne dépassent pas 70 000€/an, le micro-BIC vous permet de déduire 50 % de ses revenus locatifs de votre impôt sur les revenus locatifs. Ce type d’investissement est intéressant si vos charges sont inférieures à 50 % des revenus perçus.

Le dispositif s’applique aussi pour les revenus au-delà de 70 000 € /an, dans ce cas vous pouvez pratiquer une déduction des amortissements (déduction d’une partie du prix du logement de vos loyers, autour de 2 % en immobilier) et retirer l’ensemble des charges de vos revenus locatifs.

Mettre en gestion son bien immobilier

Votre acquisition est maintenant effective ?

Vous devez maintenant gérer le bien à louer, trouver des locataires, rédiger leur bail, percevoir les loyers et provisions pour charges, les régulariser …

Dans les zones tendues où les locataires changent souvent ou tout simplement parce que vous n’avez pas le temps, la gestion peut vite devenir éprouvante.

Dans ce contexte faire appel à une société de gestion locative vous permet de vous décharger des démarches relatives à la location du bien. Les agents commerciaux s’occupent alors des visites, et le cabinet de gestion aura la tâche de sélectionner avec vous le dossier du ou des candidats, de rédiger le bail, de dresser  l’état des lieux d’entrée… mais également de procéder aux appels de loyers, aux éventuelles relances de loyers…

Garantie locative des loyers

Se lancer dans l’investissement locatif n’est pas un pari risqué en soi, mais il peut vite devenir contraignant si vous n’arrivez pas à louer le bien ou si vous ne percevez pas de loyers. Ainsi souscrire à une assurance de loyers impayés, vous permettra de couvrir les éventuels non-paiements et vous garantira la rentabilité prévue de votre bien.

 

Vous avez maintenant tous les clés en main pour réussir votre investissement immobilier !

Le cabinet MCP gestion et Patrimoine est à votre écoute pour toutes demandes d’information ou si vous souhaitez des précisions sur notre accompagnement dans la gestion locative de votre bien immobilier.

Contactez MCP Gestion et Patrimoine et confiez-nous votre bien

 

08mar

Laissez une réponse

Switch to our mobile site